Jawahir Roble, la première femme arbitre musulmane du foot anglais

En Angleterre, cette jeune combattante prénommée Jawahir Roble brise les clichés… grâce au football. Un parcours qui force le respect. Découverte.

Jawahir Roble, également surnommée “JJ” est la première femme arbitre musulmane du foot anglais. À seulement 25 ans, la sportive est parvenue à s’imposer dans ce milieu encore majoritairement masculin.

Originaire de Somalie, la jeune femme a dû quitter son pays à l’âge de 10 ans. Un exil provoqué par la guerre civile. Lorsqu’elle est arrivée en Angleterre, elle ne parlait pas un mot de la langue et pourtant, aujourd’hui, elle a réussi à se hisser en haut de l’échelle. C’est en tant qu’arbitre, dans les championnats amateurs, qu’elle a débuté sa carrière de footballeuse. Dès ses débuts, elle a dû affronter le regard des autres lorsqu’elle entrait dans le stade, alors coiffée de son hijab.


Mais aujourd’hui, Jawahir Roble est plus forte que jamais. En 2017, elle a été l’une des onze lauréates des prix Respect et a remporté le prix “Match Official”, un prix qui récompense notamment son travail en tant que bénévole pour l’association caritative Football Beyond Borders (FFB), qui oeuvre pour l’éducation.

En quelques années seulement, elle est devenue un véritable modèle pour de nombreuses jeunes filles. À présent, elle ne souhaite qu’une seule chose : inspirer toute une génération de sportives musulmanes. 

“Je rêve qu’un jour, mes chères sœurs musulmanes aimeront faire du sport. Mon but est d’encourager les jeunes musulmanes de 8 à 15 ans à faire du sport. Mon objectif final est de promouvoir le football comme un outil pour rendre les jeunes filles, actives, faire des workshops qui aident à développer l’esprit d’équipe, augmentent leur confiance en elle et encouragent un mode de vie sain.”